Nous la vague : une série ténébreuse et sociale

Le moins que l’on puisse dire est que la nouvelle série germanique « Nous, la vague » ne surfe pas  sur les espérances d’un monde meilleur. La couleur du ciel y est toujours grise, l’horizon social semble bouché comme des toilettes trop vétustes et le pouvoir est occupé par une extrême droite qui exploite les peurs de la population.

Tout d’abord, il faut clarifier les choses. Cette série n’a que très peu de choses à voir avec le film long métrage dont elle prétend s’inspirer. Mais alors que raconte cette nouvelle vague ?

L’histoire d’un nouveau militantisme

La série « Nous, la vague » raconte l’histoire de la création d’un nouveau mouvement politique dans une petite ville d’Allemagne. Lancée par cinq lycéens, la vague, c’est le nom du mouvement politique, est bien décidée à combattre tout ce que la société offre de pire : abattoirs d’animaux, chaînes de restauration rapides, hommes politiques d’extrême droite, revendeurs de kalachnikov… finalement tous ceux qui participent au désespoir et à l’aliénation.

Au fur et à mesure de leurs combats, d’autres personnes rejoindront le mouvement qui parviendra à trouver écho dans tout le pays.

Une série connectée

Dans la série déjà disponible sur Netflix, on voit bien que les réseaux sociaux jouent un rôle fondamental dans l’émergence d’un nouveau mouvement politique. Bien entendu, la police du Web surveille les militants mais le danger vient plutôt de l’intérieur : violence du mouvement, motivations éparpillées… ici la question est de savoir jusqu’où il est possible d’aller lorsqu’on combat de justes causes.

Netflix arrive encore à nous surprendre en nous proposant du contenu innovant comme récemment la série Mortel qui a eu beaucoup de succès.

Nous, la Vague : une série dans l’air du temps

Du point de vue filmique, cette série est une production très bien réussie. Les jeunes acteurs sont excellents et la réalisation et sur-vitaminé. Sans oublier également la bande-son qui mérite un point d’honneur.

Flavie F.
J'adore me refaire d'anciennes séries comme Les Frères Scott mais cette passion nécessite beaucoup de temps libre 😉 Ma soirée préférée ? Netflix & Chill bien sûr ...
4,456FansLike
11,849FollowersFollow
106FollowersFollow